Vols biplace dans le cadre de l'épidémie COVID-19

Conditions pour la réalisation des vols biplaces dans le contexte covid
Lyon Voltige met en place des mesures spécifiques pour protéger ses clients et son personnel. Ces mesures comprennent trois volets préventifs :
-    Une information délivrée aux usagers.
-    Une évaluation du risque en amont.
-    Des mesures de prophylaxie.
La participation de tous est nécessaire à la sécurité de chacun.

Le port du masque est obligatoire.

La pratique de la voltige entraine un risque accru pour le pilote, aussi des précautions spécifiques sont indispensables. Lyon Voltige :
-    demande aux usagers s'engager sur leur situation : ni cas possible, ni cas contact, ni cas à risque.
-    déconseille la participation des personnes vulnérables au mal des transports (le bon de réservation peut être échangé une fois).

Les bénéficiaires des vols doivent avant de venir sur le terrain s’assurer de remplir les conditions, et signer le jour même une attestation sur l’honneur :
-    Avoir pris connaissance des présentes informations et consignes et n’avoir aucune réserve à formuler.
-    Ne présenter aucun des symptômes listés ci-dessus.
-    Ne pas avoir été en contact avec une personne présentant les symptômes, ou un cas de covid probable ou confirmé, durant les 15 derniers jours.
-    S’engager à nettoyer l’avion si, par malheur, celui était soumis à des projections du fait du bénéficiaire du vol.
Sur le terrain, les bénéficiaires des vols doivent avant la séance :
-    Se laver les mains (lavabo à disposition).
-    Se frictionner avec un produit hydro-alcoolique.
-    Porter un masque de protection couvrant le nez et la bouche.
-    Signer l’attestation évoquée ci-dessus et le contrat habituel de Lyon Voltige.
Enfin, les bénéficiaires des vols doivent savoir et accepter que le vol puisse être réduit plus qu’en temps normal par rapport au mal des transports. Le commandant de bord écourtera la séance si nécessaire en fonction de la situation et des indices qu’il sait seul apprécier.
Ces mesures sont prises dans le cas de force majeure que constitue l’épidémie de Covid-19.
En cas d’annulation au moins 24 heures avant le vol, notamment pour le non-respect des conditions ci-dessus, le vol sera reprogrammé dans la période de validité, sans aucune pénalité. Si les conditions telles qu’elles sont exposées ici et dans les conditions de vente ne sont pas remplies après ce préavis de 24h, le vol ne pourra pas être effectué ni reprogrammé.